Marie Antoinette , le printemps du règne
Bienvenue sur "Marie Antoinette, le printemps du règne" Connectez vous!


Louis XV est mort. Marie Antoinette jeune dauphine devient la reine de France...C'est le printemps du règne...
Nouveauté : Une intrigue a été lancée. Inscrivez vous pour y participer!
"Marie Antoinette le printemps du règne" vous souhaite la bienvenue!
N'hésitez pas à faire un tour dans la penderie du forum. De nombreux pré-définis : le comte d'Artois, Anne de Noailles,...
LE FORUM A UN AN!!! Pleins de nouveautés pour cet anniversaire!
Une battle rp c'est quoi? C'est LA nouveauté du forum. En savoir plus dans els décrets royaux!
NOUS RECHERCHONS UN JOUEURPOUR LOUIS XVI. important pour la suite
forum fermé
rendez-vous sur http://marieantoinetterpg.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Un complot pas comme les autres [feat Marie-Madeleine de Croÿ] [interdit au moins de 18 ans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ Henri Cloirec

«»


Messages : 110
Date d'inscription : 17/04/2012
Localisation : dans l'ombre de la comtesse d'artois

Précieuses Ridicules
Jukebox: Canon de pachebel
Rang: Garde
où en sont les ragots?:
3/24  (3/24)

MessageSujet: Un complot pas comme les autres [feat Marie-Madeleine de Croÿ] [interdit au moins de 18 ans]   Sam 21 Avr - 9:07




« Un complot pas comme les autres... »
By Henri Cloirec et Mme de Croÿ





Un soir vers minuit, en rentrant dans ma chambre, j'avais eu l'impression que l'on me suivait. Plusieurs fois je m'étais retourner, mais je n'avais vu personne. Une fois dans ma chambre, je me défît de ma ceinture et de mon fourreau que je pendais à un crochet dans le mur et de mes vêtement que je pliais avec soin pour les placer sur ma table, je me revêtit d'une chemise de lin ample et d'un pantalon de lin aussi avant de m'allonger dans un lit pour lire un livre licencieux contant "l'amour" qu'avait une comtesse de jadis pour son garde du corps. Intitulé les "Feux du Pouvoir", cela ce passait à l'époque, où le roi Henri IV avait pour épouse Marguerite de Valois. Débauches. Il m'en fallait bien plus pour qu'Hercule décide de se mettre au garde à vous, non si je lisais c’était pour pouvoir rêver qu'un soir, je posséderais la comtesse, alors que son infidèle de mari lui irait voir, cornes lui poussant à la tête cela changera, une de ses nombreuses maitresses. Pendant combien de temps, pousserait il des cornes sur le front de cet imposteur??? Et comment pouvait on trahir Marianna plusieurs fois sans qu'elle décide de réagir???? Elle avait bien changer depuis Turin, ou si quelqu'un l'humiliait cette personne s'en prenait plein la figure.

Je rangea mon livre puis m'allongea pour m'endormir sur ces douces pensées, lorsque l'on cogna à la porte, agacé je me leva et ouvrit et je regarda qui avait toquer. C’était cette Marie Madeleine de Croy, une des damoiselles dont ce Crétin de Charles voulait dans son lit, je le comprenais, elle est splendide. J'ouvris la porte plus grand, et me décala de la porte pour la laissez passée


Entrez Dame, ne restez pas dehors, vous allez attrapez froid sinon.

Alors qu'elle rentrait je la contemplait, et me posait une question. Je la vis s'assoir sur le bord de mon lit et je referma la porte doucement regardant dehors pour voir si on l'avait vu rentrer, personne dans le couloir. Je me tournait vers elle, et lui posa une série de questions.

Vous désirez boire quelque chose??? J'ai de l'eau , de l'eau, du Lambrusco, de l'eau et encore de l'eau.
Puis je savoir la raison qui fais que vous venez chez moi à cette heure si tardive???
.



Dernière édition par Henri Cloirec le Lun 14 Mai - 15:20, édité 4 fois (Raison : Mise en Page)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ Marie-Madeleine de Croÿ

«»


Messages : 70
Date d'inscription : 16/04/2012

Précieuses Ridicules
Jukebox:
Rang: Marquise.
où en sont les ragots?:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un complot pas comme les autres [feat Marie-Madeleine de Croÿ] [interdit au moins de 18 ans]   Sam 21 Avr - 11:20




« Un complot pas comme les autres... »




Henri & Marie-Madeleine


J'avais passer une agréable journée en compagnie du Prince Charles de France. Elle n'était pas la première, ni même la dernière. Nous aimons passer du temps en semble et je désirais plus que tout recommencer. Je le voulais tout à moi et j'espérais qu'il ne s'occupe plus de sa potiche de femme. Je ferrais tout pour éloigner le Prince de sa femme et je serais même prête à tout... J'avais apprit que celle-ci passait le plus clair de son temps avec son Valet et que celui-ci l'aimait. Je devait parler à Henri pour essayer de trouver une entente. Je lui demanderais sans doute qu'il s'occuper de Marie-Thérèse pour que je fasse ce que je veux avec son époux. Je le désirais plus que tout, comme ça nous pourrons passer des nuits dès plus merveilleuse, le Prince et moi même. En cet instant je ne désirais que cela. Et j'avais bien l’intension de l'avoir et cela sans même éveiller les soupçons au près de son épouse, mais pour cela j'avais besoin d'Henri. Après une journée dès plus merveilleuse, je raccompagnais le Prince non loin de sa chambre et je lui offrit un tendre baiser. Je le quittais donc pour le laisser dormir et le revoir le lendemain. Enfin s'il n'était pas trop occuper non plus... J'allais jusqu'à ma chambre tout en pensant comment j'allais convaincre Henri de m'aider. En parcourant les couloirs du château, je me redis compte que j'avais déjà la solution. Je devais le séduire tout en lui proposant cette alliance. Personne ne pouvait résister à mon charme et je comptais bien les utiliser à bonne hésitant. J'allais tout de même jusqu'à ma chambre pour ôter mes vêtements et m'habiller dans une tenue beaucoup plus légère. Je rattachait bien mes cheveux et je me remettais un peu de maquillage puis je mettais une petit touche de parfin. Je me regardais dans la glace assez fier de mon œuvre et je me trouvais à ravir. J'allais donc en direction de la Chambre d'Henri et je toquais à la porte. Il ne tardait pas à m'ouvrir puis il me laissa entrer.

♣ Entrez Dame, ne restez pas dehors, vous allez attrapez froid sinon.
Disait-il.

Je lui offris un agréable sourire et j’entrais dans la pièce d'un pas gracieux.

♣ Je vous dérange pas j’espère ? Disais-je de ma voix douce.

Je ma permettais de m’asseoir sur le bord de son lit sans même lui demander la permission. Il se tourna vers moi tendis que je réfléchissais tout de même comment l'aborder.

♣ Vous désirez boire quelque chose??? J'ai de l'eau , de l'eau, du Lambrusco, de l'eau et encore de l'eau.
Puis je savoir la raison qui fais que vous venez chez moi à cette heure si tardive???
Me demandait-il.

Je me redressais et je me levais parcourant la pièce d'un pas lent et gracieux tout en examinant la pièce.

♣ Calmer-vous Henri. Je voudrais conclure une alliance avec vous... Commençais-je.

Je me tournais vers lui et je m'arrêtais à quelques centimètre d'Henri.

♣ Je penses que vous désirez la même chose que moi et donc que vous allez accepter... Mais avant je voudrais être sur que ce qu'il se passera ce soir reste entre nous et que personne ne le sache. Je peux compter sur vous ? Disais-je de ma voix douce.

J’espérais sincèrement que tout ce qui allait ce passer resterait secret et que personne ne le sache. Mais aussi qu'il accepte de s'allier avec moi. En tout cas je ferrais tout pour qu'il approuve et ma meilleure arme est la séduction...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ Henri Cloirec

«»


Messages : 110
Date d'inscription : 17/04/2012
Localisation : dans l'ombre de la comtesse d'artois

Précieuses Ridicules
Jukebox: Canon de pachebel
Rang: Garde
où en sont les ragots?:
3/24  (3/24)

MessageSujet: Re: Un complot pas comme les autres [feat Marie-Madeleine de Croÿ] [interdit au moins de 18 ans]   Sam 21 Avr - 23:33




« Un complot pas comme les autres... »
By Henri Cloirec et Mme de Croÿ





Je la regardais m'offrir un sourire des plus agréables quand elle entrait dans la pièce d'un pas gracieux. cela avait quelque peu calmer mon humeur, car je détestait par dessus tout qu'on vienne me déranger pendant un moment de pause. déjà que j'en avais que peu, car pour moi la vie de la Comtesse d'Artois n'avais pas de prix.

Je vous dérange pas j’espère ?

Non non vous ne me dérangez jamais d'ailleurs on ne me gêne jamais si je suis ici. Même quand je dors on me dérange pas.


J’étais en train d'utiliser de l'ironie, car fatigué je l'était et qui plus est j'aime pas quand on m’empêche de dormir, je suis rapidement de mauvais poil. Après ma proposition de boisson, je la voyais se tourna vers moi avec air qui disait clairement "je réfléchis à comment tout l'aborder sans l'agresser". Soudain je me surpris à contempler sa poitrine légèrement découverte, alors qu'elle se redressais et qu'en parcourant la pièce d'un pas lent et gracieux Elle examinait la pièce. Franchement qu'a-t-elle à examiner j'ai rien d'intéressant. Attendez un instant, c'est moi ou elle a entrouvert son décolleté pour y attirer mon regard??? C'est surement moi fatigué comme je suis je ne dois pas avoir les idées claires.

Calmer-vous Henri. Je voudrais conclure une alliance avec vous... Commença-t-elle à dire.

Une Alliance ??? Avec un garde ??? Son cas devait vraiment être désespérée, vraiment désespéré, mais bon comme je suis d'un naturel gentil je vais l'écouter, voir ce qu'elle désire et propose ensuite je verrais ce que je ferais. Si le marché me convient alors je ferais tout pour satisfaire mes envies sur le dos de cette catin. Voila des pensées qui plairait à la Comtesse.


Je penses que vous désirez la même chose que moi et donc que vous allez accepter... Mais avant je voudrais être sur que ce qu'il se passera ce soir reste entre nous et que personne ne le sache. Je peux compter sur vous ?


Elle désire la même chose que moi??? Elle désire partir de Versailles???? Pourquoi me demande-t-elle mon aide, ou alors le Comte d’Artois la retient prisonnière, quel sadique ^^^. Attendez elle désire que ce qui se passe dans ma chambres reste un secret. Mhhhmhhh. Très interagissante.

Vous désirez la même chose que moi??? Soyez plus précise, j'ai bien du mal à vous comprendre dites moi ce qui fais que vous venez me voir et sachez que tout ce qui ce dit ou ce fais dans ma chambre reste dans la chambre.




Dernière édition par Henri Cloirec le Lun 14 Mai - 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ Marie-Madeleine de Croÿ

«»


Messages : 70
Date d'inscription : 16/04/2012

Précieuses Ridicules
Jukebox:
Rang: Marquise.
où en sont les ragots?:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Un complot pas comme les autres [feat Marie-Madeleine de Croÿ] [interdit au moins de 18 ans]   Lun 23 Avr - 10:20




« Un complot pas comme les autres... »




Henri & Marie-Madeleine


Je ferrais tout pour conclure cette alliance. Je jurais de mon charme, de ma beauté et même de mon corps s'il le faut. Car pour moi il fallait user tout mes charme pour enfin pouvoir avoir le Prince Charles.

♣Non non vous ne me dérangez jamais d'ailleurs on ne me gêne jamais si je suis ici. Même quand je dors on me dérange pas.
Me répondait-il.

Il avait prit un ton ironique. Mais quand il allait voir par la suite ce que j’allais lui proposer en échange de notre accord, il n'allait surement pas déchanter. Il allait même fortement apprécier ! Avant de me tourner vers lui j'avais légèrement desserrer pour corsaire pour que ma poitrine se dévoile quelque peu. Il remarqua aussi tôt celle-ci. Mon jeu de séduction se déroulait à merveille. Après lui avoir demander que tout cela resterait entre nous, je m’approchais encore plus de lui et je m'arrête à quelque millimètre de son visage. Je plongeais mon regard dans le sien tout en l'écoutant.

♣ Vous désirez la même chose que moi??? Soyez plus précise, j'ai bien du mal à vous comprendre dites moi ce qui fais que vous venez me voir et sachez que tout ce qui ce dit ou ce fais dans ma chambre reste dans la chambre. Disait-il.

J'étais rassurer que tout ça reste entre nous. Je me mordais la lèvres sensuellement pour lui montrer que j'étais prête à me donner à lui pour conclure. Oui, je le séduisait et je n'en avait pas honte, de plus il est plutôt bel homme.

♣ Je sais que vous désirez Marie-Thérèse, Henri... Moi même je désire le Prince, son mari... J'aurais aimer que vous la distrayez pour que je puisse faire ce dont je désir avec Charles... Disais-je de ma douce voix.

Je tirais un peu plus sur les ficelles de mon corsaire pour dévoiler un peu plus de ma poitrine.

♣ Voyons mon ami, les bon compte font les bonne entente ! Et puis vous en tiriez aussi profit Henri... Terminais-je par dire.

Je tirais encore une fois sur la ficelle et je dévoilais ainsi ma poitrine. Je me rapprochais de lui pour me coller à lui et je frôlait mes lèvres avec les siennes.

♣ Je suis sur que vous ne direz pas non à cela Henri... Si vous accepter notre accord, je suis votre... Disais-je de ma voix dès plus sensuelle.

Je le regardais d'un regard intense. Il pouvait y lire que j'étais prête qu'un simple garde me touche pour avoir ce que je convoite le plus...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ Henri Cloirec

«»


Messages : 110
Date d'inscription : 17/04/2012
Localisation : dans l'ombre de la comtesse d'artois

Précieuses Ridicules
Jukebox: Canon de pachebel
Rang: Garde
où en sont les ragots?:
3/24  (3/24)

MessageSujet: Re: Un complot pas comme les autres [feat Marie-Madeleine de Croÿ] [interdit au moins de 18 ans]   Ven 11 Mai - 16:22

(je pense que je vais reprendre ton idée pour les rp ^^)




« Un complot pas comme les autres... »
By Henri Cloirec et Mme de Croÿ





Je voyais à son regard qu'elle voulait faire bien plus qu'elle ne voulait en dire. Cela sonnait dangereux mais après tout je suis habitué à avoir affaire à des choses dangereuse et ceux depuis mon plus jeune age. C'en était devenu ma vie et mon métier. J'y faisais face et généralement tout cela sans que je soit blessé ou que la personne que je protège ne sois elle aussi blessée. Mais la cela sonnait dangereux et envoûtant, terriblement envoûtant. Mais ce danger là, celui qui me faisais face, était si magnifique. C'est donc normal que je commençais à avoir bien du mal à me contrôler.

J'avais finalement bien vue elle se déshabille presque devant moi, Voulait elle que j'abuse d'elle??? Quelle noble sensée pourrais coucher avec un garde??????? Je me demandais un instant, si je ne faisais pas un cauchemar. Je m’étais pincé discrètement et surtout fortement. Finalement je ne dormais pas, j'avais bien, en face de moi, la catin du Prince Charles (hannnn non seulement il a trompé Lady Diana avec Camilla Parker Balls, la il la trompe avec la comtesse d’Artois et la Marie Madeleine De Croÿ, c'est bon j’arrête de dire des Bétises, je ne suis pas de Montélimar). Elle s'était rapproché tellement et si doucement que je sentais les effluves de ses parfums et de son haleine. Elle plongea son regard dans le miens qui ce dernier regardait allègrement les formes de La Catin. Je vis qu'elle se mordait la lèvre, sensuellement, surement pour me montrer que elle étais prête à se donner à moi pour conclure, ou parce qu'elle était si insatiable que le comte ne lui suffisait pas. Oui car je le sentait qu'elle me séduisait et je n'en avait pas honte de recevoir autant de compliments, après tout il faut bien caresser dans le sens du poil, si on désire quelque chose, de plus elle est plutôt mignonne cette jeunette.


♣ Je sais que vous désirez Marie-Thérèse, Henri... Moi même je désire le Prince, son mari... J'aurais aimer que vous la distrayez pour que je puisse faire ce dont je désire avec Charles... Disait-elle de sa douce voix.

Je remarquais qu'elle tirait sur les ficelles de son CORSET (et non Corsaire comme tu disais voir ici) pour dévoiler un peu plus sa poitrine a peine formée (elle n'a que 17 ans). On dirais de magnifique petites poires, cela me tentait vraiment de plus en plus de vouloir les avoir en bouche ainsi que de caresser les monts et les vaux qui formaient le corps de la petite Marquise. Quels délicieux instants, nous passerons elle et moi.


♣ Voyons mon ami, les bon compte font les bonne entente ! Et puis vous en tiriez aussi profit Henri...

Je tirerais aussi du profit???? Et je tiens bien à en tirer profit assez souvent après tous il faut raviver tous les point d'une Alliance assez fréquemment. Que diriez vous d'une fois par semaine????


Je regardais Marie Madeleine, pour tenter de voir ses réactions, alors qu'elle tirait encore sur la ficelle, continuant de dévoiler ainsi cette magnifique poitrine, que cette pourriture de comte toucherait, Je l'aidais à retirer cette robe. Serait-elle Souillée aux yeux du comte, s'il le savait??? En tout cas elle se rapprochait de moi et se coller à moi et elle s'amusa à frôler ses lèvres avec les miennes. je rapprocha mes lèvres pour lui donner un baiser, un baiser chargé de pouvoir, car oui cette fois la ce n'est plus la marquise qui a le dessus mais le serviteur.

♣ Je suis sur que vous ne direz pas non à cela Henri... Si vous accepter notre accord, je suis votre... Disait elle de façon plus sensuelle, avec un regard rempli d'intense envie.

Vous serez mon esclave, pour mon bon plaisir charnel, si vous refusez cela, notre alliance ne tiens plus et si quiconque apprends de ce que nous avons fais ici, vous y perdrez bien plus que moi, je peux vous le garantir.

Avant même qu'elle n'ait pu répondre, je la plaqua contre le mur l'embrassant et déchirant le reste des vetements qu'elle portait encore, je la souleva un peu pour porter ses maigres gambettes dans mes puissantes mains, la soulevant un peu pour que son visage soit légèrement en dessous de la miennes, de sorte de lui montrer qu'elle m'appartenait et que malgré nos statut sociaux, elle avait bien plus besoin de moi, que moi j'avais besoin d'elle. Et Qu'à tout moment, je pouvais résilier cette Alliance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ Contenu sponsorisé

«»



MessageSujet: Re: Un complot pas comme les autres [feat Marie-Madeleine de Croÿ] [interdit au moins de 18 ans]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un complot pas comme les autres [feat Marie-Madeleine de Croÿ] [interdit au moins de 18 ans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marie Antoinette , le printemps du règne :: Versailles :: Les Sous-Sols  :: ♦Chambre de Bonne :: Chambre D'Henri Cloirec-