Marie Antoinette , le printemps du règne
Bienvenue sur "Marie Antoinette, le printemps du règne" Connectez vous!


Louis XV est mort. Marie Antoinette jeune dauphine devient la reine de France...C'est le printemps du règne...
Nouveauté : Une intrigue a été lancée. Inscrivez vous pour y participer!
"Marie Antoinette le printemps du règne" vous souhaite la bienvenue!
N'hésitez pas à faire un tour dans la penderie du forum. De nombreux pré-définis : le comte d'Artois, Anne de Noailles,...
LE FORUM A UN AN!!! Pleins de nouveautés pour cet anniversaire!
Une battle rp c'est quoi? C'est LA nouveauté du forum. En savoir plus dans els décrets royaux!
NOUS RECHERCHONS UN JOUEURPOUR LOUIS XVI. important pour la suite
forum fermé
rendez-vous sur http://marieantoinetterpg.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Le Belvédère / Domaine du trianon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ Invité

«Invité»



MessageSujet: Le Belvédère / Domaine du trianon    Mar 27 Sep - 23:35



l'exterieur

Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ Invité

«Invité»



MessageSujet: Re: Le Belvédère / Domaine du trianon    Lun 23 Jan - 21:30

Le crépuscule venait d'abattre son implacable obscurité sur le Royaume . Comme à son habitude quand le Prince était à la cours il venait songer aux aléas de la vie et les tourments dont parfois il pouvait être pris , mais chose rare , Louis Stanislas n'était plus venu ici depuis des semaines dû à son départ urgent pour ses Terres de Provence car le peuple avait besoin de son secours ce qu'il le fit quelques peu disparaitre de la cours.

Comme le Prince avait fort l'habitude durant ses ballades nocturnes de venir au Belvédère , Louis Stanislas avait fait installé des grandes lanternes pour éclairer le chemin afin de ne pas se retrouver dans l'étang qui était en contre bas du bâtiment.

Ouvrant avec délicatesse les portes et après avoir allumé les quelques centaines de bougie , il s'aimait à s'assoir sur le tabouret de musique pour jouer un doux morceau de clavecin . Ah quel ravissement que d'entendre cette douce mélodie et de geste élancé il commença un morceau

Gigue en Rondeau.JP Rameau

fermant les yeux , se laissant porter par la musique , imaginant l’élégance des Dames et des Sires tournoyant avec grâce sur le parquet . C'était un moyen d'évasion pour Louis Stanislas qui rêvait de musique en ces heures où sa femme se complaisait dans les bras d'une femme .

D'un sourire inspiré des notes qui se baladait dans les airs il s'arrêta et rêvassait un instant à ce doux moment

puis se plaisait à jouer un morceau du compositeur de son ancêtre le Roi Soleil . En Effet Louis Stanislas adorait jouer les morceaux de Jean Baptiste Lully

Passacaille d'Armide . JB Lully

Louis Stanislas trouvait ce morceau si passioné , si enjoué , si représentatif de la cours royale et adorait le jouer puis dans une passion dévorante il termina le morceau laissant place au silence
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ Invité

«Invité»



MessageSujet: Re: Le Belvédère / Domaine du trianon    Lun 20 Fév - 8:08

Ce soir-là, Victoire avait décidé qu'elle devait se trouver un endroit pour être seule et pouvoir être au calme loin de la folie de la Cour. Malheureusement, lorsqu'on vivait Versailles, ce genre d'endroit était bien difficile à trouver. Elle mit sa cape doublée de fourrure et se glissa dans l'obscurité qui commençait à s'abattre sur les jardins.

Cherchant un endroit où elle pourrait méditer tranquille, ses yeux virent en premier d'étrange lumières près du Berlvédère et fut bien surprise de voir qu'il y avait une sorte de chemin

. LA curiosité sembla prendre le dessus sur la Dame de Compagnie de la Reine et elle commença à aller vers cette source de lumière comme attirée par une force irrésistible de savoir qui pouvait bien se trouver en ces lieux. Plus elle s'avançait , plus elle commençait à entendre une merveilleuse musique qui semblait venir du petit Trianon qui se trouvait sur la butte .

C'était bien un clavecin qu'on pouvait entendre, mais c'était si joli que cela donna envie à Victoire de savoir qui pouvait être ce vertueuse de musique.

La jeune femme avança tranquillement et arriva à l'entrée et resta dans le cadre de l'ouverture ne voulant point déranger l'Artiste à l'oeuvre puis regardant un peu mieux elle crut apercevoir que c'était le prince qui jouait. Ce fut un grand étonnement pour elle ne sachant pas que le jeune homme savait jouer et cela la ravie.

Restant appuyée contre le cadre de la porte elle se mit à rêvasser tout en se laissant porter par la mélodie. L'observant encore elle se dit qu'il était décidément bel homme et qu'elle aimerait mieux le connaître.

La Princesse ne s'en rendit pas compte , mais ses pieds la menaient tranquillement vers Louis et malheureusement ne regardant pas où elle allait elle trébucha contre un pot de fleur et tomba à la renverse dans un grand BOUM !

Se retrouvant au sol les jupes de travers essayant de se relever on pouvait L,entendre dire :


Aidez-moi ! Oh Seigneur que je déteste ses jupes !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ Invité

«Invité»



MessageSujet: Re: Le Belvédère / Domaine du trianon    Lun 27 Fév - 15:18

L'obscurité nocture avait résolument enveloppé le Royaume de France et sans que l'on ne puisse y faire grand chose les températures jusqu'à lors convenable avaient chuté progressivement. Louis Stanislas, absorbé par la beauté sonore du clavecin et des morceaux composé par des illustres musiciens de renom ,cotoyant le divin ,laissait son ame vagabonder sur les chemins originels de ces oeuvres que les mains encore alerte de leur auteurs pouvaient inspirer. Tout y passait, de la sérénité aux soubresauts de Versaille , de la douceur de la Toscane, au tumulte de Venise.... Ah quel paradoxe pour quelqu'un prit par ses engagements princiers , prostré dans une palais aux grilles d'or et voyager autant et partout , la musique en avait ce pouvoir féerique.

Ce moment presque Divin fut brusquement intérompu par un bruit retentissant qui le fit sursauter.Heureusement que le trianon était à l'écart du palais et surtout des regards indiscrets qui se seraient empréssé à rejoindre la source de tout ce vacarme et en faire part à toute la cours. Intrigué comme tout un chacun aurait pu l'etre, il se précipita vers le bruit et vit Victoire affalé par terre les jupons relevé, laissant entrevoir ses cuisses si finement dessiné , si plaisante à regarder mais là n'était pas le moment de savourer un si joli spectacle , Louis avait des inquiétude bien plus grande que de vulguaire envies naturelles , des préocupations qui fraternisait plus avec la peur qu'elle ne se soit bléssé , plus avec une attention que l'on pourrait porter à une personne que l'on aime, plutot qu'à des pensées venant d'en dessous des braies.

Serait les prémisces d'un amour si grand et impromptu ? nul ne pouvait le savoir ce qui était sur c'est que Louis était profondément ému par cette princesse par terre qui loin de procurer de la pitié , faisait naitre plutot un attachement irresistible à cet ange qui avait chutait du ciel.

Cette rencontre Nocture n'aurais certainement pas pu se faire sans cette chute maladroite et sans nul doute provoquer une proximité soudaine.D'une voix frele et encore perceptiblement apeurer par les blessures que sa chute aurait pu occasioner il dit adressa ses mots pleinne d'attention

Victoire allez vous bien ? ne vous etes vous pas fait trop mal ? voulez vus un verre d'eau pour vous remmettre de vos émotions ?

Le Jeune prince regardais ses cuisses et ses jambes pour voir si il n'y avait pas de sang puis rassuré, il effleura délicatement les grains de peau de ses cuisses tout en la regardant dans ses yeux en lui demandant inquiet

je suis rassuré vous ne saignez pas, mais avez vous mal quand je vous touche ?

en cas d'un oui il savait que dans la pièce à coté il y avait de quoi soigner un bleu puis pour la rassurer et ses rassurer lui meme en disant

j'ai eu peur, mais ce soir je me coucherai moins bete en apprenant qu'un Ange aussi magnifique que vous pouvait chuter du ciel. Peut etre est ce la providence qui a voulu que vous me fassiez connaitre le Paradis avant l'heure

Dit t'il en souriant, pui lui remits ses jupons en place avec douceur et délicatesse tout en effleurant ses cuisses mais pas plus pour rester courtois et nullement déplacé


Dernière édition par Louis Stanislas Xavier le Mer 29 Fév - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ϟ Yolande M. de Polignac

«
I am not a prostitute, but just a rose in perdition.
»


Messages : 271
Date d'inscription : 31/05/2011
Localisation : Dans la plus belle des prisons

Précieuses Ridicules
Jukebox:
Rang: Duchesse de Polignac et Marquise de Mancini
où en sont les ragots?:
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le Belvédère / Domaine du trianon    Lun 27 Fév - 16:01

[merci de faire 15 lignes minimum en rp ^^]

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
What the Hell ? You say that I'm messing with your head. All 'cause I was making out with your friend. Love hurts whether it's right or wrong.I can't stop 'cause I'm having too much fun. You're on your knees, begging please, stay with me. But honestly I just need to be a little crazy. All my life I've been good, but now. I am thinking. All I want is to mess around.And I don't really care about. If you love me. If you hate me. You can't save me. Baby, baby. All my life I've been good, but now. aeromonster
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ϟ Contenu sponsorisé

«»



MessageSujet: Re: Le Belvédère / Domaine du trianon    

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Belvédère / Domaine du trianon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Domaine de Saladdin
» [Quartier Uchiha] Domaine du Cygne
» Le petit trianon .
» Visite au Domaine Uchiha
» Domaine d'Azura

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marie Antoinette , le printemps du règne :: Versailles :: Les Salons -