Marie Antoinette , le printemps du règne
Bienvenue sur "Marie Antoinette, le printemps du règne" Connectez vous!


Louis XV est mort. Marie Antoinette jeune dauphine devient la reine de France...C'est le printemps du règne...
Nouveauté : Une intrigue a été lancée. Inscrivez vous pour y participer!
"Marie Antoinette le printemps du règne" vous souhaite la bienvenue!
N'hésitez pas à faire un tour dans la penderie du forum. De nombreux pré-définis : le comte d'Artois, Anne de Noailles,...
LE FORUM A UN AN!!! Pleins de nouveautés pour cet anniversaire!
Une battle rp c'est quoi? C'est LA nouveauté du forum. En savoir plus dans els décrets royaux!
NOUS RECHERCHONS UN JOUEURPOUR LOUIS XVI. important pour la suite
forum fermé
rendez-vous sur http://marieantoinetterpg.forumactif.org/

Partagez | 
 

 Promenade en solitaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ϟ Axel von Fersen

«»


Messages : 66
Date d'inscription : 02/08/2011
Localisation : Versailles

Précieuses Ridicules
Jukebox:
Rang: Comte de Fersen
où en sont les ragots?:
30/100  (30/100)

MessageSujet: Promenade en solitaire.   Ven 2 Sep - 14:53

Par cette après-midi ensoleillée, Axel se promenait seul dans l’Orangerie du château de Versailles. Il faisait très chaud ce jour-là et pourtant Axel n'avait pas retiré sa veste.Comme à son habitude, il était vêtu sombrement et portait ses fameuses bottes de cuir dont il ne se séparait presque jamais !

A l’abri derrière les arbres, il pouvait profiter du calme de l’endroit pour lire une lettre qu’il avait reçu le matin même. C’était une lettre en provenance de Suède, à l’attention de Monsieur le comte H. Axel von Fersen. Le jeune homme ouvrit doucement la lettre ; elle était datée d’il y a dix jours et signée de la main du Maréchal Fredrik A. von Fersen. Une lettre de mon père, bonne ou mauvaise nouvelle ? ironisa-t-il.

Axel s’assit sur un petit muret juste derrière lui et lu attentivement la lettre de son père. Elle n’était pas très longue mais le ton prit par le Maréchal von Fersen en disait long… Il avait eu vent du manque d’implication de son fils dans ses études, et était mécontent que Axel préféra fréquenter les fêtes et les femmes plutôt que les bancs de la Sorbonne. Qui a bien pu lui dire ça ? se demanda le jeune homme, étonné. Certainement pas Adrian, il m’est plus que fidèle. En effet, aucun doute n’était à avoir de ce jeune homme. Adrian était le compagnon de voyage d’Axel mais surtout son ami et confident.
Ah, je sais … Creutz ! Le comte de Creutz était l’ambassadeur de Suède à Versailles. Axel savait que son père et lui était en correspondance depuis l’arrivée du jeune homme en France. Il avait d’ailleurs remarqué que Creutz l’observait souvent… Pourquoi faut-il toujours qu’il me fasse suivre, je n’ai plus 10 ans enfin. Quand vais-je pouvoir vivre ma vie sans devoir rendre des comptes à quelqu’un ? Axel était en colère mais que pouvait-il faire contre son père. C’est grâce à lui qu’il pouvait aujourd’hui parcourir l’Europe et étudier dans les plus grandes universités du continent. Cependant, s’il voulait étudier, le jeune Fersen voulait aussi s’amuser ; et la France était selon lui le meilleur endroit pour le faire.Il est hors de question que je cesse de me rendre au bal ou à l’Opéra. N’est-ce pas dans ces lieux que l’on rencontre la noblesse française. Cela ne peut être que bénéfique pour moi d’avoir des relations avec ces gens-là. Mais Axel reconnu aussi qu’il devait se reconcentrer sur ses études ; lui qui voulait faire une carrière militaire savait qu’il lui faudrait fournir beaucoup d’efforts et de sacrifices pour parvenir à ses fins.

Il replia la lettre de son père et la mit dans la poche intérieure de sa veste. Il y répondrait ce soir, une fois rentré à son hôtel parisien. Il se leva et continua à marcher entre les orangers, regardant ses pieds et non en face de lui. Il arracha au passage une feuille d’un arbre et la fit tourner entre ses doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ϟ Marie-Antoinette

«♠ Admin Royale»


Messages : 406
Date d'inscription : 30/05/2011
Localisation : Versailles

Précieuses Ridicules
Jukebox: Don't you remember - Adele
Rang: Reine
où en sont les ragots?:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Promenade en solitaire.   Sam 24 Sep - 15:39

Marie Antoinette avait réussit à s'échapper de ses obligations. Elle avait envoyée balader Mme de Noialles et ses principes. Elle s'installa sur un banc et ouvrit la lettre de sa mère. Elle lut els première lignes tendres puis peu à peu son expression changea. ( en cours)

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marieantoinette-rpg.forumgratuit.org
avatar
ϟ Marie-Antoinette

«♠ Admin Royale»


Messages : 406
Date d'inscription : 30/05/2011
Localisation : Versailles

Précieuses Ridicules
Jukebox: Don't you remember - Adele
Rang: Reine
où en sont les ragots?:
9/10  (9/10)

MessageSujet: Re: Promenade en solitaire.   Mer 26 Oct - 14:41

Marie Antoinette avait réussit à s'échapper de ses obligations. Elle avait envoyée balader Mme de Noialles et ses principes. Elle s'installa sur un banc et ouvrit la lettre de sa mère. Elle lut les première lignes tendres puis peu à peu son expression changea. Les mêmes reproches refaisaient toujours surface. Sa mère enfoncé le clou en décrivant avec faste les vies de couples heureuses que menaient ses soeurs. Les adminrations de sa mère à l'encontre de Marie Christine lui brisait le coeur. Elle froissa la lettre de sa mère et la rangea sans douceur. Elle sortit une autre lettre. Celle ci venait de sa chère Mme Brandeis. Cela lui redonna le sourire. Mme Brandeis avait bien remplacé l'amour maternel qu'elle n'avait pas reçu. Elle replia délicatement la lettre. Mme Brandeis restait son lien avec Vienne. Dans ses longues missives elle lui décrivait la vie à Vienne, ce qu'étaient devenues ses amies. Marie Antoinette connaissait ainsi quelques anecdotes sur la vie de ses frères et soeurs. Mais ce n'était rien. Elle voyait encore son cher Laxembourg, les temps joyeux où toute la famille s'y rendait. Son beau Danude qui s'écoulait si majestueusement. Elle regarda autour d'elle. Du jour au lendemain elle avait été plonger dans cette vie.
Elle vit au loin une silhouette qui lui semblait pas méconnue. Elle fronça les yeux et reconnut le comte de Mercy Argenteau. Elle dévia bien vite son chemin. Soudain elle se cogna à quelqu'un.

Excusez moi. Je suis confuse. Que je suis maladroite.

Elle relevala tête vers l'inconnu. Qui ne l'était pas vraiment.

Mr Fersen quel plaisir de vous voir ici.


Elle sourit doucement à la vue du jeune suédois qui ne la laissait pas si idifférente.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marieantoinette-rpg.forumgratuit.org
ϟ Contenu sponsorisé

«»



MessageSujet: Re: Promenade en solitaire.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Promenade en solitaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Rêverie solitaire
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Givre Absolu [Solitaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marie Antoinette , le printemps du règne :: Versailles :: L'extérieur  :: ♦L'orangerie-